Baseball


Le baseball est un sport collectif dérivé des mêmes racines que le cricket. Il se joue avec des battes pour frapper une balle lancée, et des gants pour rattraper la balle. Les origines du baseball prêtent à controverses, mais il est indiscutable que les premières règles modernes (les « Knickerbocker Rules ») ont été codifiées en 1845. Les racines européennes du jeu, longtemps négligées par les autorités américaines afin de faire du baseball un sport typiquement américain, sont connues de longue date par les historiens américains du sport. La récente mise en lumière d’une description d’un match joué en 1755 dans le Surrey (Angleterre) va dans ce sens[1].

C’est bien toutefois aux États-Unis que ce sport s’organise et se structure. Les premiers championnats y voient le jour dès 1857-1858, le professionnalisme est autorisé à partir de 1869 et la Ligue nationale est créée en 1876. Trente franchises, l’une d’elles basée au Canada, à Toronto, évoluent au plus haut niveau, en Ligue majeure de baseball (ligue également connue sous le sigle de son nom anglais : MLB pour Major League Baseball). Depuis 1903, les séries mondiales opposent en octobre les vainqueurs des deux ligues formant la MLB.

Géré au niveau mondial par la Fédération internationale de baseball (IBAF) créée en 1938, ce sport d’été pratiqué généralement du printemps à l’automne est très populaire en Amérique du Nord, en Amérique centrale, dans certains pays de l’Amérique du Sud (Colombie et Venezuela), des Antilles (Cuba, République dominicaine, Porto Rico) et de l’Asie (Japon, Corée du Sud, Taïwan).

 

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Baseball

 

 

Flash infos