Lancer au softball


Un lancer dans les règles

You could be the best pitcher in the world, but if you aren’t pitching legally what are you good for your team ?Christie Ambrosi, teacher for fastpitch softball, Olympic Gold Medalist

Le lanceur doit commencer lesdeux pieds au contact de la plaque, mais pas forcément sur la plaque.

Le lanceur peut prendre un signal une fois sur la plaque, mains séparées.

Après la prise de signal, le lanceur doit joindre ses deux mains devant son corps (ou éventuellement à côté des hanches), marquer un temps d’arrêt d’au minimum 2 secondes et de 5 secondes au maximum. Les pieds n’ont toujours pas bougé, sauf éventuellement pour déblayer la terre de la plaque.

Le lancer commence quand les mains se séparent ; il ne peut alors plus stopper sa motion.

Il est possible de prendre de l’élan en lançant un bras vers l’arrière avant d’entamer le moulinet, mais sans dépasser l’horizontale.

Lors du pas vers l’avant, le pied avant doit rester dans une zone imaginaire, joignant les extrémités de la plaque aux extrémités du marbre. Le lanceur ne peut pas faire un pas avec le pied-pivot avant de s’élancer. Le lanceur doit séparer ses mains lorsqu’il s’élance vers l’avant. Le saut est autorisé (ISF, 15 janvier 2010), mais le lanceur doit atterrir avant de lancer (le pied pivot doit toucher terre).

Photo par chemisti

Le lancer d’engagement : les conseils des pros

Good mechanics means good pitching. Gerald Warner, pitching instructor

Voici les conseils que Gerald Warner et Christie Ambrosi donnent aux débutants. Quelles que soient nos années d’expérience, on devrait tous/toutes en prendre de la graine !

  • Faire un moulinet en passant le bras lanceur par-dessusla tête (position 12h)
  • Alors que vous avancez vers le marbre, les hanches doivent « s’ouvrir et se refermer comme une porte »
  • Ne pas sauter vers l’avant, toujours garder un pied ou « un orteil » au sol
  • Rester grand ! Garder les épaules au même niveau pendant le lancer
  • Visualiser la trajectoire de la balle avant de lancer ! On n’atteint que ce qu’on vise…

Pour les initié(e)s, voici 3 points qui permettent de donner de la vitesse à la balle :

1) Partir comme un sprinter au départ, pour avoir de l’explosivité à l’impulsion

2) Etirer le bras lanceur en direction de la 2ème base pour ouvrir les épaules et acquérir de la puissance.

3) Opposer une résistance avec la jambe avant comme le fait le batteur au moment de frapper.

And last but not least, HAVE FUN ! Being serious and committing yourself to a sport doesn’t mean it can’t be fun anymore. The more fun you have, the better you will become !

Christie Ambrosi, teacher for fastpitch softball, Olympic Gold Medalist

Webographie :

International softball

Pitch Softball

Flickr

Les commentaires sont fermés.

Flash infos