Relais au marbre


On discutera dans cet article de toutes les sortes de relais au marbre. Avec un coureur en 1b, en 2b ou en 3b. Chaque cas accompagné d’une vidéo de MLB.com (que l’on ne remerciera jamais assez) sera commenté.

1 – Un coureur en 1b et une frappe le long de la ligne de foul ball en champ droit, typiquement une balle de triple pour le frappeur. Le coureur en 1b part immédiatement au marbre. Le rf va chercher la balle au coin du champ droit.

On voit le 2b, le 1b dans le même alignement que le catcher. Le 1b est situé à l’extérieur du diamant vu la distance à laquelle la balle a été frappée : il est pile entre le champ droit et le receveur.

Remarquez la façon qu’a le receveur de bloquer le marbre avec sa jambe gauche.

2 – Le jeu classique : un coureur en deuxième base, une frappe vers le champ gauche, et donc le jeu va se faire au marbre !

Vous verrez donc sur la vidéo l’alignement parfait entre le lf, le 3b et c. Le ss se place sur la troisième base. Le 3b est prêt à faire le cut-off, c’est à dire couper le lancer du lf au marbre vers le 2b. Car pendant que le coureur fonce au marbre, le frappeur est en train de tourner la première base pour aller en deuxième base. C’est le catcher qui peut dire au 3b “Coupe !”, ainsi le 3b relaie en 2b pour faire le mort (même si le point est marqué)

3 – Sacrifice FLY !!! Un joueur en 3b, moins de 2 morts, une frappe au champ extérieur. Le joueur en 3b, dès le balle frappée en l’air, revient sur sa base et attend l’attrapé de volée du champ extérieur pour partir.

Remarquez le geste du 3b (le cut-off man) qui fait semblant d’intercepter la balle. (le coquin…) Il a bien vu qu’il y avait un joueur en 1b au départ de l’action.

C’est juste pour attirer l’attention sur la technique du champ gauche qui fait un petit pas de corbeau pour donner toute la puissance à sa balle. Pour le reste c’est comme d’habitude

4 – Hit en champ droit. un joueur en 2b. Le coureur va marquer son point et le cut-off man intercepte la balle pour éliminer le frappeur qui courrait vers la 2b.

Remarquez la position du bras du première base losqu’il commence sa souricière : bras en l’air pour que la balle soit bien en évidence et que le lancé vienne de haut (se serait dommage de lancer la balle dans le dosdu coureur plutôt qu’à son coéquipier)

Les commentaires sont fermés.

Flash infos